Propositions de quelques modules d’habitations urbaines

Des volumétries et des surfaces habitables variées seraient proposées. Par exemple: du studio de 40 m2 au duplex de 220 m2.

Le mobilier traditionnel disparaîtrait au profit de “Jeux volumétriques d’usage” exprimant ses propres fonctions et totalement intégré à la structure.

Un grand choix de ces fonctions incorporées peut être proposé grâce à la variété des options, permettant ainsi une personnalisation de l’habitat.

Une domotique performante pourrait être accompagnée d’une robotique plus ou moins complexe et évolutive suivant les besoins de chacun.

La préfabrication en grande série de ces modules permettrait d’obtenir des prix comparables à ceux de l’automobile.

Il est également possible d’envisager leur préfabrication en pièces détachées et assemblées sur place pour faciliter leur transport et leur exportation en container.

Toutes ces propositions sont actuellement à l’étude en Chine dans la perspective de pouvoir réaliser, à terme, les nouvelles villes du futur.

Le projet originel dans sa totalité: dessins d’étude, plans, coupes, perspectives et maquettes, a été acquis en 2012 par le Musée d’Art Moderne (MoMA) de New York.